L’acupuncture soulage quantité de douleurs. Cette très vieille science chinoise s’est étendue à certains continents. Elle consiste à placer des aiguilles sur les points sensibles commandant les organes, non seulement pour guérir, mais pour tonifier.

lifting
Si l’on reprend le terme »tonifier », on se souviendra que c’est surtout le manque de tonus de certaines parties fragiles du visage qui provoque l’affaiblissement de la musculature et le cortège de dégradations qu’il entraîne : rides, affaissement et, par conséquent, vieillissement.
Depuis longtemps peut-être, vous vous préoccupez de la santé de votre peau. C’est important, mais insuffisant. En vous aidant des points d’acupuncture, vous simulerez des points précis de votre visage. Au lieu de les toucher avec des aiguilles, ce qui requiert les soins d’un médecin, posez-y les doigts : majeur ou index. Appuyez-le fortement en effectuant des petites oscillations. Arrêtez-vous et recommencez.
Pour la totalité du traitement, il faut compter au moins 4 min.
Les points sensibles :

  • En haut des tempes, à 4 doigts au-dessus de la terminaison du sourcil.
  • A un doigt d’écart des commissures des lèvres.
  • Sur la pommette, à la hauteur du nez.
  • A l’ endroit où finit la joue, avant le départ de l’oreille, appelé tragus, où l’acupuncteur plante l’aiguille pour agir sur la circulation des vaisseaux.
  • Au point le plus haut du crâne .Posez-y le doigt et faites-lui effectuer des oscillations assez énergiques.
  • Cela aura une action calmante des plus bénéfiques pour la détente du visage.