Probablement les plaies vaginales ou les cloques vulvaires ne sont pas un merveilleux sujet de conversation en prenant votre café avec votre meilleure amie ou pendant les promenades avec votre mère.

cloque-vaginale

Il faut d’abord que vous sachiez que toutes les femmes peuvent avoir des cloques vaginales ce n’est pas un signe de manque d’hygiène. Vous avez juste besoin de la bonne anatomie.

Les causes les plus courantes de cloques vaginales sont: la friction, les poils incarnés et les glandes sudoripares obstruées.

Vous devriez faire la différence entre les cloques vaginales ou vulvaires normales et celles liées à une maladie, car ils ne sont pas identiques. Une cloque vaginale ordinaire peut contenir du liquide ou du sang. Elles peuvent être ovulaires ou circulaires et peuvent se sentir comme une bulle de gel lorsqu’ils sont touchés. Elles sont parfois claires parfois rouges. Les cloques de ce genre n’engendrent pas des démangeaisons, une sensation de brulure, elles disparaissent rapidement. Sinon vous devez penser à une autre raison et vous devez consulter votre gynécologue.

Comment Traiter

C’est facile à traiter, appliquez 3 fois par jour une serviette en coton imbibée dans une solution d’eau tiède une gousse d’ail rappée sur la zone et essayez de porter aussi une culotte en coton.
Évitez les douches et tout les produits chimiques dans cette zone jusqu’à guérir les cloques.( Vaut mieux éviter les produits chimiques définitivement dans vos zones intimes)