La vérité que tout le monde néglige c’est qu’il existe toujours « une derrière fois pour tout ». Le temps passe rapidement et les événements deviennent juste des souvenirs. Ci-dessous vous pouvez lire une lettre qui vous fera respecter tout ce que vous avez parce que le temps est en or. Parfois, les gens se rendent compte de ce qu’ils manquent, quand ils l’ont plus
C’est l’histoire incroyable d’une mère qui sacrifie et que veut partager un message avec les mamans. On sait tous que devenir maman n’est pas du tout facile, c’est tellement fatiguant est un job à temps complet qu’on ne peut pas accorder du temps à ses besoins personnels, un cercle quotidien à répétition sans fin qui déprime mais selon cette maman on doit en profiter de ces moments car toujours il y a une fin !
Cette lettre est appelée « la dernière fois » et il a été écrit pour toutes les mères qui pensent qu’ils sacrifient trop pour leurs enfants. Les sentiments sont incroyablement bien décrit avec des mots touchants et sans aucun doute vous changera d’avis

1

Cette mère écrit: «La première fois que vous embrasserez votre enfant, vous ne serez pas la même personne. Peut-être que vous voulez reprendre votre ancienne vie quand vous aviez la liberté et le temps libre, quand vous ne saviez pas ce qu’est la fatigue et quand chaque jour était juste pour vous  »
«Maintenant, cela a changé. Maintenant, vous changez les couches de l’enfant et vous l’entendez pleurer. Cela peut sembler comme un cercle à répétition sans fin. Mais n’oubliez pas …  »

« … il ya la dernière fois pour tout. Le jour viendra où vous allez nourrir votre bébé pour la dernière fois. Et la dernière fois que vous l’embrassez pendant qu’ils dorment. La dernière fois que vous lui laver les cheveux, lui tenir la main dans la rue…

« Après un certain temps ils n’auront plus jamais besoin de vous. Vous n’allez plus vous réveiller la nuit. Pas de chansons d’enfants pas de jouets partout, plusieurs choses que vous ne les ferez plus, car ce sera la dernière fois  »

« Quand vous les emmenez à l’école, vous les embrasserez au revoir, il y aura un jours ils ne vous demanderont pas d’aller avec eux, ils refusent même. Vous allez plus lire une histoire au lit, nettoyer leur visage sale. Les faire dormir dans vos bras »

« Le fait est que vous ne savez pas quand cette dernière fois va se produire. Vous aurez même besoin de temps pour comprendre. Alors, pendant que vous vivez ces moments, n’oubliez pas qu’ils sont très limités et ne dureront pas éternellement. Et quand ils cesseront de se reproduire, vous allez souhaiter faire reculer le temps et se sentir encore responsable de leur confort et sécurité, il arrivera ce jours où votre enfant soit plus grand et indépendant et jusqu’à cela arrive profitez !