Des résultats d’une étude norvégienne montrent que les femmes qui boivent trois verres de lait par jour, ont deux fois plus de risque de cancer du sein par rapport à celles qui boivent une demi-tasse, ou moins.

cancer-sein

Malheureusement, nous savons tous que le nombre des femmes atteintes de cancer du sein augmente affreusement. Si nous pensons aux facteurs , il s’avère que le lait figurent parmi les raisons du cancer même à long terme. Dans un premier temps, on soupçonnait que le lait ne fait qu’accélérer le développement d’un cancer déjà existant, mais les chercheurs norvégiens garantissent qu’en plus de cela, c’est la raison principale pour laquelle il se produit.

Les hormones et les facteurs de croissance dans le lait sont connus comme des éléments cancérogènes, et cela a été démontré pour les additions synthétiques de vitamine D, dejà existante dans le lait. Donc, en général, les patients prennent deux fois plus de vitamine D synthétique que d’autres.

N’oubliez pas de partager avec vos amis et votre famille sur Facebook, comme ça vous pourriez lutter contre ce tueur silentieux