L’obésité se révèle, dans la majorité des cas, dès les premières années de la vie. Il faut détruire la légende des « beau bébés grassouillets ». Il n’est nullement nécessaire qu’un enfant soit suralimenté pour être en bonne santé. En effet par mauvaises habitudes alimentaires, l’on « fabrique » des adultes obèses. Si l’enfant, entre la naissance et l’âge de 5 ans, commence à devenir rond, c’st, par contre, à l’âge de la puberté que son obésité s’installe pratiquement d’une façon définitive. En général, les enfants obèses ont des parents également très gros, mais ce n’est pas une règle générale, et il faut surveiller leurs alimentations.

bebe-obese
Comment l’éviter ?
Tout d’abord, ne conférez pas à la nourriture une importance primordiale dans la vie de l’enfant. Manger pour faire plaisir à papa ou à maman entraine des réactions d’ordre psychologique décisives pour l’avenir. Si l’enfant n’a pas faim, ne le forcez pas à manger, ne lui dites pas qu’il se rattrapera sur le dessert. Pour calmer la colère, la tristesse ou la souffrance, trouver d’autres dérivatifs que les sucreries ; un jeu, une histoire, une promenade seront d’un meilleur effet.
Les adolescents, déjà en pleine transformation physique et moral, font bien souvent des fixations sur une partie de leur corps. Cette période de doute les incite à se gaver de nourriture, comme un alcoolique boit pour oublier. Généralement au bout d’une ou deux années, tout rentre dans l’ordre, sans aucun régime. Par contre, il se révèle nécessaire si ce désordre persiste. L’adolescent est alors en âge de comprendre qu’un régime lui sera bénéfique, mais il doit être aidé par son entourage et, au besoin, par un médecin.