Si vous pensez comment avorter 1 mois de grossesse sans aller chez le médecin, vous devez savoir que, en dehors des médicaments , il existe des méthodes naturelles aussi.

Les aliments qu’on vous citera dans ce post peuvent provoquer une fausse couche , donc si vous désirez garder votre grossesse éviter les, si vous n’avez pas planifié votre grossesse, vous pouvez les consommer .

29801FCF00000578-0-image-a-23_1433941214159

Selon Secrets in Health, un site Web populaire pour les femmes, il existe des remèdes à la maison communs et efficaces pour avorter un fœtus sans passer par les médicaments.

Ananas

L’ananas contient de la vitamine C et une enzyme protéase appelée bromélaïne. Le mélange de ces deux causes conduit à des fausses couches dans les premiers stades de la grossesse. La broméline adoucit le col de l’utérus et entraîne par la suite une fausse couche.

Graines de sésame au miel

Les graines de sésame dans le miel ont été considérées comme la méthode la plus sûre et la plus fiable pour un avortement naturel. Un moyen très commun est de tremper les graines de sésame dans du miel la nuit et de boire l’extrait le lendemain matin.

Persil au citron

Persil au citron se révèle également être un grand remède naturel. Persil induit des contractions et le citron contient de la vitamine C. Donc, la combinaison de ces conduit à l’avortement naturellement. Apparemment, le persil est responsable du cycle menstruel chez les femmes.

Camomille

Le thé à la camomille est similaire dans sa méthode au persil. Il contracte l’utérus et induit des saignements qui aboutissent finalement à l’avortement de la manière la plus naturelle.

Parmi toutes les méthodes ci-dessus, le thé de camomille et l’eau de persil dans le citron est considéré comme moyen d’avorter un fœtus naturellement. le jus de framboise fraîche aide également. En cas de saignement excessif, il est conseillé d’avoir du lait de mais ou de la muscade, bien que le plus sûr serait de consulter un médecin immédiatement.

Le manque de planification familiale et le manque d’informations sur les rapports  non protégés sont l’origine de toute grossesse non désirée . Il est important d’avoir une bonne connaissance à propos ce sujet pour éviter les avortements à l’avenir.