Le frein lingual est la petite membrane qui retient la langue à la base de la bouche. Parfois certains bébés naissent avec un frein lingual trop court, si le pédiatre ne fait pas attention à ce détails il est presque impossible qu’une maman le découvre toute seule !

1
C’est un ligament qui connecte la partie inférieure de la langue à la base de la bouche permettant ainsi son mouvement. Chez les nouveau-nés, il arrive pratiquement à la pointe de la langue. Pendant la croissance, lorsque la langue du bébé augmente du volume, le frein se redimensionne. Mais chez certains, le frein est court et épais empêchant donc les mouvements de la langue.
Le frein court n’est pas un grand problème chez les bébés jusqu’à l’âge d’un an, il ne cause aucune difficulté de prononciation ni de téter
Jusqu’à 12 mois de bébé, le frein lingual court ne cause pas de retards ni de difficultés pour prononcer les mots ou téter. Mais après l’enfant ne sera pas capable de pousser l’extrémité de la langue hors des dents, plus loin que les gencives, ou bien si, quand il pousse la langue vers l’extérieur, elle se courbe.

Donc chaque maman doit savoir identifier le frein lingual pour arriver à traiter avant que ça soit trop tard.

Traitement

La frénectomie linguale : Une chirurgie sans risque pour enlever une partie du tissu en sectionnant le frein .