Plusieurs femmes se rasent les poils pubiens parce qu’ils pensent que c’est « plus hygiénique », malgré les conseils médicaux qui prouvent le contraire.

Alors que les études précédentes ont conseillé les femmes de se raser les poils pubiens pour maintenir une bonne hygiène, de nouvelles recherches indiquent que les conséquences seront bien plus graves

2

Dr Vanessa Mackay, membre du Collège royal des obstétriciens et gynécologues, a déclaré que les poils pubiens sont primordiaux pour empêcher l’infiltration des germes et des bactéries à l’intérieur du vagin

« Les poils pubiens offrent une barrière naturelle pour garder les zones intimes propres, et diminuer le contact avec les virus et les bactéries, ainsi que pour protéger la peau sensible de ces zones »

«Tout en protégeant contre les maladies et les problèmes de peau, les poils pubiens empêchent les particules étrangères comme la poussière d’entrer dans le corps.
«Les poils pubiens contribuent également à contrôler l’humidité de la zone qui diminue les chances d’infections à levures».

La nouvelle étude, publiée dans la revue JAMA Dermatology, suggère les statistiques suivants :
  • La majorité des femmes lavent les poils pubiens !
  • 62 % des femmes interrogées ont déclaré qu’ils choisissaient d’enlever complètement leurs poils, tandis que 84 pour cent ont déclaré qu’elles préfèrent les laver ou faire une ‘coupe’
  • Et les femmes plus jeunes entre 18 et 34 ans., étaient les plus susceptibles à utiliser de la cire.

Les poils pubiens agissent également comme un coussin doux pour la peau sensible des lèvres et du vagin, selon des experts.