La fête des belles-mères le 22 octobre

Au cas où vous ne l’auriez pas entendu, le 22 octobre est officiellement la fête des belles-mères, il est donc temps de célébrer, n’est-ce pas? Eh bien, peut-être pas. Pour beaucoup d’entre nous, la relation délicate et fatigante avec la mère de notre partenaire n’est pas une cause pour la rupture. Le couple peut durer mais avec une grande malaise.

1

4Pour éviter ce genre de malaise, continuez à lire

Une nouvelle étude, publiée dans la revue Spring Human Nature , dévoile les moyens par lesquels nous pouvons tous gagner notre belle-mère une fois pour toutes.

« Les parents ne trouvent pas toujours les choix de leurs enfants idéales, surtout quand il s’agit des relations amoureuses, donc la belle-mère essaie de chasser les petits défauts pour montrer qu’elle avait raison de refuser la relation. Pour éviter cette situation, l’un des partenaire se trouve obligé de se comporter différemment afin de changer cette idée», explique le chercheur Menelaos Apostolou.

Voici quelques 3 conseils en or